Publication : L’émergence de l’équipe dans les théâtres de prise de vues cinématographiques (1905-1914)

Présentation

En partant de la transformation organisationnelle qui affecte la compagnie de cinéma Pathé au milieu des années 1900, telle que la restitue l’historien Laurent Le Forestier, nous proposons dans cet article de porter un regard sur l’acte de travail tel qu’il se déroule ainsi que sur ses marges de manœuvre. Notre hypothèse sociologique tient dans l’idée que l’industrialisation de la production dans les théâtres de prise de vues est solidaire de la consolidation d’une modalité spécifique du travail : le travail en équipe, s’appuyant sur la coopération de différents spécialistes et/ou départements techniques (mise en scène, prise de vues, décoration, etc.) dans la fabrique de prototypes. Dans cette perspective, la genèse du style Pathé, mais aussi d’autres compagnies de l’époque, peut être saisi autrement que par un paradigme industrialiste insistant sur les méthodes ou par le paradigme auctorial dominant.

Citation

Zarka, Samuel. « L’émergence de l’équipe dans les théâtres de prise de vues cinématographiques (1905-1914) », Annales des Mines – Gérer et comprendre, vol. 146, no. 4, 2021, pp. 51-60.

Accéder à l’article

Publier un commentaire | Trackback URL.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>